Da Vinci 1.0, le low cost de l’impression 3D

Si l’impression 3D n’est pas une nouvelle technologie au sens propre du terme, le 1er brevet ayant été déposé en 1984, il aura fallu attendre prêt de 20 ans avant qu’elle ne se démocratise réellement. Réservée jusqu’alors aux professionnels et industriels à des prix mirobolants, on trouve des désormais des imprimantes 3D à des prix très abordables. Actuellement le leader sur le marché se nomme XYZprinting, un fabricant taïwanais aujourd’hui très connu pour son imprimante 3d Da Vinci 1.0 XYZprinting, un modèle issu de la filiale Kinpo (Kinpo Electronics et Comp Electronics), un conglomérat industriel asiatique. Si son nom n’est pas sans rappeler un certain Léonard de Vinci, la Da Vinci 1.0 est tout aussi novatrice. Alors que la plupart des imprimantes 3D personnelles dépassent facilement les 1000 €, la Da Vinci est proposé à 499 $ seulement.

Les imprimantes 3D bon marché de XYZprinting

imprimante 3DOutre, son imprimante 3D de bureau la Da Vinci 1.0, XYZprinting propose une large gamme de machines fonctionnant à partir du procédé FDM. Parmi elles ont peut citer la Da Vinci 2.0 Duo, un modèle pas cher dévoilé au CES et proposé à 500 dollars seulement. Version amélioré de la 1.0, la Duo est équipé d’une double tête d’extrusion, grâce à laquelle l’utilisateur peut imprimer en 2 couleurs à la fois. Parmi les innovations de la marque, citons également la Da Vinci Nobel 1, une imprimante 3D résine fonctionnant selon le procédé SLA ou encore les Da Vinci 1.0 AiO et 2.1 AiO, des modèles équipés de scanners permettant ainsi à l’utilisateur de numériser ses objets. Fort du succès de sa Da Vinci 1.0, nul doute que XYZprinting n’innove dans les prochaines années avec des imprimantes toujours plus performantes.