Renforcer son habitat avec des verres de sécurité

Les verres de sécurité sont des verres qui ne peuvent pas provoquer de blessures du fait qu’ils ne se décomposent pas en éclats. Cela est très utile si vous avez des enfants car ils pourront jouer en sécurité sans risque de se blesser en cas de brisure du vitrage. L’objet de cet article est de décrire les types de vitrages couramment utilisés pour obtenir des structures vitrées plus résistantes.

Le verre trempé et le cas particulier du verre sécurit

opter pour plus de sécurité pour votre vitrage

Le verre trempé est un verre de sécurité qui a subi un traitement thermique appelé “trempe”. Ce traitement consiste à prendre un verre ordinaire, à le chauffer à très haute température, puis à le refroidir subitement, ce qui le rend 5 fois plus solide qu’un verre classique. Il a toutefois un inconvénient : le verre ne peut pas être redimensionné par coupage après le processus de trempe.
Il existe un cas particulier de verre trempé qui est le verre sécurit. Ce dernier, en cas de bris de glace, a la particularité de se décomposer en morceaux de verre minuscules et non coupants, ce qui élimine les risques de se blesser. Ce type de verre est par exemple utilisé dans le domaine public, notamment pour les abribus.
Il ne faut pas confondre entre les expressions “verre de sécurité” et “verre sécurit”, l’une étant plus générale que l’autre. Le verre sécurit est un cas particulier de verre trempé qui, lui-même, est un cas particulier de verre de sécurité. Il existe en effet de nombreux verres de sécurité qui ne sont pas de type sécurit. Dans le paragraphe suivant, nous allons évoquer un autre type de verre de sécurité très répandu qui est le verre feuilleté. Si vous voulez plus d’informations à propos des verres de sécurité, un artisan vitrier sur Paris pourra répondre à vos questions sur ce sujet.

Les verres feuilletés

Le verre feuilleté est composé de deux plaques de verre juxtaposées et séparées par des films de PVB (plastique). En cas de bris de glace, le plastique situé entre les deux plaques retient les éclats de verre, ils ne sont donc pas projetés au loin. Cela permet d’une part d’éviter les risques de blessures et, d’autre part, de garder la fenêtre fermée même si elle est cassée. Il sera donc beaucoup plus difficile pour un cambrioleur de passer à travers une telle vitre sans se faire remarquer. Les films PVB ont également l’avantage de bloquer les rayons UV, ce qui permet de minimiser la décoloration des meubles et des rideaux. Il est à noter que certains films PVB spécifiques permettent au verre feuilleté d’assurer une bonne isolation phonique par rapport aux bruits de l’extérieur. C’est le cas du film PVB “Silence” qui absorbe les vibrations sonores plus qu’un film normal.

Le vitrage anti-effraction

Le vitrage anti-effraction est une extension du verre feuilleté. Il est lui aussi composé de plusieurs couches de verre juxtaposées et séparées par des films de PVB sauf que, dans le cas du verre feuilleté, il y a généralement 2 couches de verre séparées par 2 films de PVB et, dans le cas du verre anti-effraction, il peut y avoir plus que 2 couches de verre et de nombreux films de PVB. Ces ajouts permettent de renforcer la sécurité de l’habitat, si bien que certains verres anti-effraction rendent très difficile le cassage du vitrage à l’aide d’un marteau.